Vaysse de Villiers. De Pau à Lourdes par Arthez-d’Asson en 1814

, ,
Comment on chassait la palombe en vallée de l’Ouzom.

Un itinéraire de Pau à Lourdes. Parcouru par l’auteur, Vaysse de Villiers, en 1814, comme il l’indique page 123 de son guide publié en 1830.

D’intéressantes remarques sur la plaine de Nay et ses cultures. Les forges de Saint Paul d’Asson, de Nogarot et la mine de Baburet, telles qu’un voyageur pouvait les visiter à cette époque.

Et surtout une description de la chasse aux palombes avec des filets, à l’entrée de la vallée de l’Ouzom [1].

Cette courte mais intéressante excursion m’a offert encore un intérêt de plus, en me rendant témoin de la chasse aux palombes. Je traversais à cheval, avec mon secrétaire et le maître de poste de Lestelle, qui nous servait de guide, un plateau tout verdoyant d’arbres et de prairies. Deux trépieds finis avec de longues perches ou des mâts, s’y élevaient, et partaient dans les airs deux espèces de lanternes composées de branches d’arbres, et garnies de feuillages.

Chacune de ces lanternes, placées a une portée de fusil l’une de l’autre, cachait un homme. Un peu plus loin, une rangée de beaux arbres attirait par leur élévation et leurs branchages touffus, la proie innocente qu’attendaient de grands filets tendus dans les intervalles. C’était en automne, saison du passage de ces oiseaux voyageurs, dont la direction est constamment de l’Est à l’Ouest. p. 127-128

Lire la suite : « La route de Pau à Lourdes » [2]

      • La plaine de Nay, p.120
      • Bétharram, p. 123
      • Arthez d’Asson, p. 124
      • La forge de Saint-Paul d’Asson, p. 125
      • La chasse aux palombes, p. 127

Vaysse de Villiers. Itinéraire descriptif de la France ou géographie complète et historique de ce royaume par ordre de routes. Route de Paris aux deux Bagnères, Barèges et autres eaux des Pyrénées. Chez Jules Renouard, Paris 1830. 270

Cet ouvrage fait partie d’une collection de quatre volumes décrivant les routes de Paris aux provinces. Au cours du XIXe siècle, de nombreux itinéraires destinés aux voyageurs, notamment ceux se rendant dans les nouvelles stations thermales furent publiés. Ces premiers guides mélangeaient informations pratiques – parfois rares – informations historiques, géographiques, géologiques, économiques et considérations personnelles des auteurs.

Vaysse de Villiers, lui, s’est inspiré – tout en les critiquant – des auteurs qui l’ont précédé (La Boulinière, Ramond de Carbonnières, Dussault…). Son ouvrage est pour une part une large compilation de ses prédécesseurs.

Les deux Bagnères, ce sont Bagnères-de-Bigorre et Bagnères-de-Luchon. Les voyages se faisaient encore en malle de poste et, localement, à cheval.

Ouvrage consultable et téléchargeable en mode image sur le site « Google Recherche de livres ». Vaysse de Villiers, Itinéraire… p. 119 et sq.

 Voir aussi  La chasse à la palombe aux filets en vallée de l’Ouzom et dans les Pyrénées

[1] La chasse à la palombe au filet était encore pratiquée vers 1930, à Asson. Il y existait une installation dans la propriété « Matocq ». Rapporté par Édouard Lacoue, d’Arthez-d’Asson, 2008.

[2] La route de Pau à Lourdes, p 119 et sq. Transcrit en fac simile par E. Pujolle.

13 mars 2008 par Émile Pujolle